:
newsletter
panier  ()

L’Étranger

L’Étranger Danse

chorégraphie Jean-Claude Gallotta assisté de Mathilde Altaraz
d’après le roman d’Albert Camus

Albert Camus, écrivain, mais surtout conscience de tout un peuple au sortir de la guerre, chef de file de sa génération, en déconcerta souvent plus d’un. Il n’était pas ce pur esprit, que peut-être ses thuriféraires auraient voulu qu’il soit, il était fils de la mer, de la lumière et du soleil, pour qui la sensualité constituait une source de bonheur, un antidote contre l’absurde, ce sentiment qui « naît de cette confrontation entre l’appel humain et le silence déraisonnable du monde ».

La danse, qui aime aller fouiller du côté de l’informulable et de la mort pour les transformer parfois en élans vitaux, sur des scènes où les corps ne mentent pas, peut-elle alors dialoguer avec Camus et son protagoniste Meursault « qui accepte de mourir pour la vérité » ? Toujours à la recherche d’une certaine vérité du mouvement, peut-elle partager cette quête avec lui ?

La scène de Jean-Claude Gallotta et la page de Camus sont deux plages qui vibrent sous une même lumière. La chorégraphie et le roman peuvent alors avancer ensemble au rythme de l’affrontement entre instinct vital et instinct de mort.

avec Ximena Figueroa, Thierry Verger, Béatrice Warrand

assistante à la chorégraphie Mathilde Altaraz musique Strigall costumes Jacques Schiotto scénographie et images Jeanne Dard lumière Dominique Zape production Groupe Émile Dubois – Compagnie Jean-Claude Gallotta coproduction Centre chorégraphique national de Grenoble ; Théâtre de la Ville – Les Abesses Paris avec le soutien de la MC2: Grenoble

mer 20 janv. 19h30
jeu 21 janv. 19h30
ven 22 janv. 20h30
Grand théâtre

1h

tarif plein 25€ - tarif réduit 22€
carte MC2 17€ - carte MC2+ 10€
dernière minute 6€ (cartes MC2+)
en plus
Ressources pedagogiques : télécharger
Feuille de salle : télécharger
en lien