:
newsletter
réservation

Odyssée pour violoncelle et chœur imaginaire

Odyssée pour violoncelle et chœur imaginaire Musique

Odyssée n°6 « 46 bis rue Thiers »

 

Bach, Schumann, Bellini, Prokofiev, Granados, Aperghis

La violoncelliste Sonia Wieder-Atherton a entrepris depuis plusieurs années une Odyssée pour violoncelle et chœur imaginaire. Un spectacle conçu comme une pérégrination intime, à la fois historique et actuelle, à travers la Méditerranée.
« Dans mon imaginaire, la Méditerranée c’est d’abord une image, dit Sonia Wieder-Atherton. Celle d’une scène ronde, au parterre de sable noir, entourée de gradins en pierre. Une femme seule, entourée par la mer, parle, crie, chuchote. À la terre, aux dieux, à elle-même.
Son Odyssée est une succession d’aventures au cours desquelles elle est confrontée au vent, aux vagues, au chaos, à la tempête, aux sanglots, à un chœur imaginaire… Peut-être que cette femme c’est moi, et que sa voix est celle de mon violoncelle ».

Dans cette Odyssée, des pièces pour violoncelle (Bach, Aperghis, Granados, chants égyptien, andalou et kabyle …) se mêlent à une bande-son où l’on entend des témoignages, des extraits de films… Pour la MC2, Sonia Wieder-Atherton ajoute un nouveau chapitre à son voyage. La violoncelliste a proposé à des personnes vivant dans des camps de réfugiés de partager son Odyssée, en l’habitant de leurs récits, de leurs chants, qui s’intègrent alors à la bande son. Un geste en écho à l’un des plus grands défis de notre temps.

avec les voix de Ange Mviy-Kala, Samia Cherifi,
Olzhas Utelov, Ghossun Hamoud et Samira El Ayashi
création et violoncelle Sonia Wieder-Atherton
création bande son Franck Rossi
enregistrement des voix et montage Julie Grisel
lumières Franck Thévenon d’après une idée de Xavier Arias
en collaboration avec le C.A.D.A. de Dieppe