:
newsletter
panier  ()

MC2: 50 ans d’histoire(s)

MC2: 50 ans d’histoire(s)
PARTAGER

Une journée pour évoquer 50 ans d’histoire(s)

Il régnait à la MC2 une atmosphère particulière, ce samedi 17 novembre 2018. Un mélange de solennité, de souvenirs et de fête, car tous les visiteurs du jour, qu’ils soient ministre, directeurs ou spectateurs étaient venus pour la même raison : célébrer le demi-siècle de leur maison de la culture.

Une journée marathon qui, à la manière d’un livre d’histoire, allait nous permettre de feuilleter plus de 50 ans d’histoire(s) de la Maison de la culture de Grenoble. Celle des hommes et des femmes qui l’ont dirigée, celle des spectateurs qui lui ont donné son âme comme celle des artistes qui lui ont apporté leur talent.

1er chapitre : Pages d’archives

Animé par Michel Bataillon, Alice Folco et Marco Consolini

L’occasion pour ces 3 historiens-chercheurs de faire un bon dans le passé et de proposer sur la base de photos inédites, une histoire méconnue, débutée dès la fin de la guerre et constitutive du paysage culturel et de la création de la Maison de la Culture de Grenoble. Une évocation historique qui balaye de nombreuses idées reçues et replace l’histoire de cette maison dans ce contexte de l’après-guerre, époque d’émulation intellectuelle et culturelle.

Pages d'archives (1945-1968)

2e chapitre : Souvenirs partagés

Animé par Laurent Bordes-Pagès, directeur de la communication de la MC2

50 ans d’histoire(s) passés en revue par celles et ceux qui ont dirigé la Maison de la Culture de Grenoble. Un demi-siècle de choix artistiques, de décisions politiques, de transformations architecturales expliqué par ceux qui avaient en main les destinées de la Maison de la Culture. Souvenirs également partagés par les spectateurs fidèles ou spectateurs d’un soir, qui remplissent nos salles depuis 50 ans.

Souvenirs partagés (1968-2018)

3e chapitre : Des rêves et des vœux

Animé par Antoine Pecqueur, journaliste et conseiller musique de la MC2

Comment formuler ce qui demain doit être et sera le bon usage d’un outil de travail cinquantenaire, au service du public et des artistes. Une Maison de la Culture, comme lieu de laboratoire et de recherche. Son rapport à la jeunesse, à la diversité. Lieu également possible de réflexion, d’essai et d’échec, parfois… Ils sont comédiens, metteurs en scène, économistes, chercheurs, et ont soulevé ces problématiques pour interroger l’avenir et son cortège de questions, adressé aux générations futures.

Le temps des rêves et des vœux

france-culture

France Bleu Isère
– partenaire officiel –