:
newsletter
billetterie

Kayaka’lo

PARTAGER

Kayaka’lo

Une esp-kadrille de kayaks aux pas chaloupés

Traverser la maison de la culture en kayak…

Turak Théâtre/Michel Laubu

Exposition

MC2: Grenoble

juin – décembre 2019

Retrouvez le Turak Théâtre sur scène

Incertain Monsieur Tokbar
du 15 et 16 octobre

En savoir plus

En Turakie, il se dit volontiers qu’un kayak est un palindrome aquatique, une embarcation au fil de l’eau, dans le courant de la vie. Un palindrome aquatique qui se lit dans les deux sens et qui se navigue aussi dans les deux sens. (Peut-être un peu moins longtemps dans un sens que dans l’autre…)

En Turakie aquatik, il n’est pas rare de croiser ces totems Kayaka’lo à l’occasion d’une grande marée, dans un coude de rivière, ou pour fêter la fonte des neiges.

L’exposition du Turak Théâtre s’installe donc dans cet espace incroyable de la MC2.
Le « théâtre », l’endroit d’où l’on regarde le monde dont on peut ressortir ému, chamboulé, retourné, à l’envers.
Le théâtre où l’on entre pour accéder à des observatoires, des points de vue, des rêves sur le monde.

En Turakie, on peut parfois se raconter le monde depuis un Kayak…

 

# Phase 1. (juin 2019)

En entrant, quelques Kayaks orange, totem-sentinelles, font le guet

Plus loin abrités dans le ventre du navire, les totems kayak-témoins suggèrent des points de vue, de petites anecdotes au creux des aquariums.

(La naissance du Dinozaurbinet – La relation compliquée entre le requin marteau et la baleine à bosses – Le succès des Baleines Hendrix qui frottent leurs dents sur les amarres des bateaux – Le céphalo’palmé’tuba – La baie Denise – Les errances d’un dauphin en dauphine…)

Au centre le Kayakorphage du personnage de Carmen a tenté de vendre son âne au Diable…

On peut aussi observer la reconstitution de l’orchestre national de Turakie aquatique.

 

# Phase 2. (septembre 2019)

Une passerelle poétique pour traverser le monde réel.

Mettre en scène la passerelle comme une traversée de la réalité. Permettre aux pièces exposées d’être observées de l’intérieur et de l’extérieur. Utiliser des objets quotidiens transformés comme une sublimation de l’ordinaire. De petits personnages à têtes de robinet évadés d’un roman fleuve arpentent les cotés de la passerelle en allers et retours dans un décor extra-ordinaire.

La passerelle débouche sur une mue de kayak.