:
newsletter
billetterie en ligne

Childs Carvalho Lasseindra Doherty

On ne livre pas, venez.

Childs Carvalho Lasseindra Doherty Danse

par le Ballet national de Marseille

Les univers des quatre chorégraphes invitées se rencontrent et se répondent sous nos yeux médusés. De la danse la plus rigoureuse à la plus vigoureuse. Une brillante proposition imaginée par le collectif (LA)HORDE à la tête du Ballet national de Marseille.

Le Ballet national de Marseille réunit 4 chorégraphes femmes toutes aussi engagées et passionnantes l’une que l’autre. Quel programme ! La rencontre entre ces quatre écritures singulières et presque autant de générations fait des étincelles. À travers cette pluralité se dessine les horizons d’une danse décloisonnée, plus inclusive. Lucinda Childs, la grande icône de la danse post-moderne américaine, délivre une danse à la précision métronomique dans Tempo Vicino, qui n’est pas sans faire écho aux tableaux, graphiquement impeccables, que la portugaise Tânia Carvalho a imaginés pour quinze danseurs. Une linéarité dont Lasseindra Ninja, l’icône queer et pionnière du voguing, s’émancipe dans sa pièce.  Enfin, quand les danseurs quittent leurs costumes trans pailletés pour des uniformes blancs, c’est toute la puissance de la danse de Oona Doherty qui déferle sur scène. On explore sa sexualité et son identité juché sur des talons compensés chez Lasseindra Ninja. Chez l’Irlandaise, c’est la masculinité qu’on interroge dans une atmosphère aux prises avec le réel. Un face à face entre deux conceptions de la danse : la clarté des lignes, d’un côté, l’énergie brute de l’autre. Une vraie claque.

commande du Théâtre de la Ville et du Théâtre du Châtelet production du Ballet national de Marseille en coproduction avec le Théâtre de la ville dans le cadre de sa saison Hors les murs et le Théâtre du Châtelet dans le cadre de sa saison 2020-2021.

Tempo Vicino
de Lucinda Childs chorégraphie & costumes Lucinda Childs musique John Adams – Son of Chamber Symphony re-création lumières Éric Wurtz.

One of four periods in time (Ellipsis)
de Tânia Carvalho chorégraphie & costumes Tânia Carvalho musique Vasco Mendonça interprétée par DRUMMING GP : Miquel Bernat, Pedro Oliveira, João Cunha & Rui Rodriguez lumières Éric Wurtz.

Mood
de Lasseindra Ninja chorégraphie Lasseindra Ninja musiques Boddhi Satva – Maboko Na Ndouzou (main mix), DJEFF AFROZILLA – So Blessed (main mix), Vjuan Allure – Untitled, Heavy K – Gunsong, Janet Jackson – Throb mix Gabber Eleganza costumes Erard Nellapin, Mugler par Casey Cadwallader lumières Éric Wurtz.

Lazarus
de Oona Doherty chorégraphie & costumes Oona Doherty assistante chorégraphique Sandrine Lescourant – MUFASA regard extérieur Gabrielle Veyssière musique Deus D’Allegri – Miserere mei mixé par Oona Doherty lumières Lisa Mary Barry en collaboration avec Éric Wurtz.

Photo(s) © Théo Giacometti, Didier Philispart

mar 08 mars 20h00
mer 09 mars 20h00
jeu 10 mars 20h00
salle Georges Lavaudant

Durée 1h10

tarif plein 30€
tarif partenaire 27€
carte adhérent 20€
carte -30 ans, demandeur d’emploi, AAH 10€
tarif solidaire 5€