:
newsletter
panier  ()

la MC2

L’histoire

Ouverte en 1968, à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver, la maison de la culture de Grenoble, construite par André Wogenscky et inaugurée par André Malraux, a été un creuset artistique important et fait partie des structures-phare de la décentralisation culturelle.

À partir de 1998, un grand chantier pour la requalification de cette maison s’est mis en place sous la direction de l’architecte Antoine Stinco. En septembre 2004, la maison de la culture, dirigée alors par Michel Orier, devient la MC2: et ouvre une nouvelle page de son histoire. Aujourd’hui, la création artistique nationale et internationale peut de nouveau compter sur Grenoble comme un centre de production important, désormais dirigé par Jean-Paul Angot.

La MC2: Grenoble est dotée d’un complexe de quatre salles de spectacles et de studios de répétitions sans équivalent en France. Outre les trois théâtres (de 250 à 1400 places) qui peuvent présenter toutes les formes possibles de mise en scène, des plus traditionnelles aux plus innovantes, elle possède un outil exceptionnel pour la musique : un auditorium de 13 000 m pouvant accueillir 1000 spectateurs, qui permet l’accueil à Grenoble des plus grands solistes et des plus belles formations orchestrales. La MC2: a notamment pour mission de s’affirmer comme une structure de création, de production et de diffusion artistique de dimension nationale et internationale en privilégiant la création contemporaine. L’outil particulier que constitue la MC2: permet d’ouvrir à toutes les disciplines de l’art vivant que ce soit en production, en diffusion, par la mise à disposition d’espaces ouverts aux artistes et la mise en œuvre d’actions artistiques et culturelles.

Elle héberge dans ses locaux un centre de création : le centre chorégraphique national de Grenoble.

Aujourd’hui la MC2: Grenoble labellisée scène nationale est un établissement public de coopération culturelle (EPCC) subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication, la ville de Grenoble, le conseil général de l’Isère et la région Auvergne-Rhône-Alpes,  pour permettre la réalisation d’une politique artistique et culturelle publique d’intérêt à la fois local et national.
Elle est membre de l’association des scènes nationales.

Quelques chiffres
• 57 permanents (production, administration, technique, construction de décors, atelier costumes, relations avec le public, communication, accueil et billetterie)
• 227 intermittents artistique et technique pour un emploi de 23 équivalents temps plein
• Budget moyen 12 millions d’euros dont 6.6 millions d’euros de contributions (État 49%, Ville de Grenoble 27%, Département de l’Isère 17%, Région Auvergne Rhône-Alpes 7%).
• 13 400 personnes concernées par les actions culturelles en moyenne chaque saison (ateliers, visites, rencontres, conférences…) à la MC2 ou sur le territoire isérois
• 50 communes du département accueillent un spectacle des Tournées en Isère de la MC2 (6543 spectateurs en 2014 2015)
• Le public qui fréquente la MC2 est issu pour 68% de la métropole dont 39% de Grenoblois. 27% du public habite en Isère hors métropole et 5% vient des départements voisins.

Retrouvez toute l’histoire de la MC2 à travers les artistes et les spectacles accueillis depuis sa création sur :
webmuseo.com

Visite de la MC2 - Google Street View