:
newsletter
billetterie en ligne

In Spite of Wishing and Wanting 17-18

C’est le spectacle qui fit découvrir le chorégraphe Wim Vandekeybus en 1999. Une reprise de ce succès mondial où onze danseurs composent une mosaïque de tableaux d’une beauté inouïe.

La « vague flamande » des années 1980-90 revisite actuellement ses plus grands succès. Après Jan Fabre et Anne Teresa De Keersmaeker, Wim Vandekeybus reprend son spectacle emblématique, où à la danse, se mêlent des séquences théâtrales et des films surréalistes. Sur une bande sonore signée David Byrne composée spécialement pour cette production, les danseurs (une distribution exclusivement masculine) explorent le monde des rêves et des désirs, dans une chorégraphie empreinte à la fois de violence et d’une extrême douceur. Tour à tour « déchaînés, sauvages, joueurs, enfantins et peu effrayés de trop rêver », on les voit évoluer sous une pluie de plumes blanches et flotter dans les airs. Après s’être longtemps penché sur la séduction homme-femme, Wim Vandekeybus nous plonge dans un monde où la peur et le désir s’envoûtent et s’épousent et la magie opère…

samedi 10 juin 2017

In Spite Of Wishing and Wanting