:
newsletter
billetterie en ligne

L'Heure supreme 17-18

L’un des chefs-d’œuvre du 7e art accompagné par des musiciens qui n’ont pas froid aux yeux. Un ciné-concert éblouissant et haletant qui célèbre le miracle de l’amour plus fort que les vicissitudes, les obstacles du monde, la misère ou la guerre.

A Montmartre, l’égoutier Chico sauve de la misère et de la prison la jeune Diane, en l’emmenant chez lui, au 7e étage d’un immeuble mansardé. Commence alors une idylle que la Première Guerre mondiale vient interrompre… Le film de Franck Borzage, teinté de réalisme magique et d’une atmosphère céleste, remporte le tout premier Oscar du réalisateur en 1927. C’est cette histoire d’amour, d’une incroyable modernité, qu’a choisie Vincent Peirani pour créer, en quartet, un ciné-concert. Avec son accordéon funambule et ses musiciens, il redonne vie au couple interprété par Janet Gaynor et Charles Farrell voici 90 ans. Habités par la même énergie, éblouissants dans cet exercice de style qu’est le ciné-concert, les quatre complices se fondent dans la composition musicale qui accompagne le film muet. Plus encore, ils le subliment.

Distingué en 2015 artiste de l’année aux Victoires du Jazz et aux ECHO du jazz, l’équivalent allemand, Vincent Peirani n’en finit pas de mener son accordéon sur les chemins les plus inventifs. Suivez le guide !

samedi 10 juin 2017

L’Heure suprême