:
newsletter

Lucy in the sky est décédée

Lucy in the sky est décédée Théâtre

Texte et mise en scène Bérangère Jannelle

 

Dans un appartement qu’ils ont autrefois habité, envahi par le sable noir du désert, quatre personnes remontent le fil du temps en évoquant l’histoire de leur rencontre, de leur amour et, finalement, de notre époque au regard de leur passion pour les premières traces de l’humanité, l’origine de l’Homme.

3 questions à
Bérangère Jannelle

La pièce est traversée par de grandes questions anthropologiques et philosophiques. Quelle place y prend la fiction ?

C’est d’abord une histoire d’amour, l’histoire d’un groupe de personnes. C’est parce que les quatre protagonistes font l’expérience d’un deuil insupportable qu’ils vont entreprendre de faire ressurgir le passé. Leur histoire personnelle va alors rencontrer l’histoire collective.

Pourquoi vous êtes-vous intéressée au monde moderne dans cette pièce ?

Quand j’ai découvert qu’au cours des trente dernières années, il y avait eu presque plus de révolutions de l’espèce humaine qu’en trois millions et demi d’années, j’ai eu envie de parler de notre époque tout en me demandant ce qui perdure dans l’être humain. Je suis remontée à 1974, la découverte de Lucy dans le désert éthiopien par une équipe franco-américaine.

Quel est le rapport entre Lucy et vos personnages ?

Ce sont des personnages d’aujourd’hui, qui sont nés autour de 1974. Ils remontent leur propre mémoire, font des liens entre leurs histoires et les événements qui ont bouleversé l’humanité entre 1974 et aujourd’hui. Ça me plaît d’imaginer à quel point ces personnages modernes sont reliés aux humains comme Lucy. Se tenir debout, avoir conscience de sa mort, avoir besoin de l’autre.

Avec Jade Fortineau, Felix Kysyl, Thomas Gonzalez, Rodolphe Poulain

création lumières Christian Dubet création son Jean-Damien Ratel
direction technique Marc Labourguigne
scénographie Heidi Folliet
costumes Laurence Chalou
construction décors Ateliers MC2: Grenoble
production Compagnie La Ricotta
coproduction MC2: Grenoble, Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production
avec le soutien de la Comédie de Béthune – Centre dramatique national de Hauts-de-France
avec la participation artistique du Jeune théâtre national
La Ricotta est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication, la Drac Centre-Val de Loire et la région Centre-Val de Loire
spectacle répété à la MC2: Grenoble
création le 6 mars 2020 au Théâtre Gérard Philipe – Centre dramatique national de Saint-Denis

Photo(s) © D. R., Stéphane Pauvret
mar 07 avril 20h30
mer 08 avril 19h30
jeu 09 avril 19h30
ven 10 avril 20h30
Petit théâtre

Durée estimée 1h45

Tarif plein 27€ - Tarif réduit 24€
Carte MC2 17€ - Carte MC2+ 10€
Dernière minute 6€ (cartes MC2+)