:
newsletter
panier  ()

Orchestre de chambre de Bâle

Orchestre de chambre de Bâle Musique

Violon Patricia Kopatchinskaja
Direction Heinz Holliger

 

ANNULATION CONCERT ORCHESTRE DE BÂLE-PATRICIA KOPATCHINSKAJA

Nous venons d’être informés que pour des raisons de santé, la violoniste Patricia Kopatchinskaja ne pourra assurer le concert prévu avec l’Orchestre de Bâle demain vendredi 28 septembre.
Nous sommes au regret de devoir annuler ce concert qui ne pourra être reporté cette saison.
Vous pouvez reporter vos billets sur d’autres concerts de la saison 2018-2019 ou demander le remboursement auprès de l’accueil-billetterie avant le samedi 22 décembre 2018.

Nous vous remercions de votre compréhension et de votre confiance.

Nous nous permettons d’attirer votre attention sur le prochain concert

–  Il Pomo d’Oro, Carnaval vénitien, mercredi 10 octobre

Et sur deux grands rendez-vous de la fin de l’année 2018 et du début 2019

Orchestre de chambre de Munich, vendredi 14 décembre

Orchestre national de France, jeudi 03 janvier

La violoniste moldave, au tempérament de feu, est à l’affiche du concert de l’Orchestre de chambre de Bâle.

Impossible de rester indifférent au jeu de Patricia Kopatchinskaja ! Pieds nus, elle nous entraîne avec son archet incandescent vers des sommets d’expression. On va l’entendre à Grenoble dans le magnifique Concerto pour violon en sol majeur de Joseph Haydn – un compositeur plein d’esprit qui est l’un des fils rouges de la saison. La violoniste va également jouer La lyre d’Orphée, la trop rare pièce de la compositrice contemporaine russe Sofia Gubaidulina. Elle est accompagnée par L’Orchestre de chambre de Bâle, fidèle compagnon de route de la MC2, qui pour l’occasion est dirigé par Heinz Holliger. Ce dernier, également connu comme compositeur, interprétera l’une de ses propres œuvres, Meta Arca, parodiant avec ironie la valse viennoise. Et pour finir, la formation suisse donnera la Symphonie n°6 de Schubert, une partition lumineuse révélant une facette méconnue du compositeur romantique, influencée par les sonorités rossiniennes.

programme :
Franz Schubert Ouverture dans le style italien en ut majeur, Symphonie n°6 en ut majeur
Joseph Haydn Concerto pour violon en sol majeur
Sofia Gubaidulina La lyre d’Orphée pour violon et orchestre
Heinz Holliger Meta Arca

Ce concert est soutenu par Pro Helvetia.

Photo(s) © Priska Ketterer, Marco Borggreve, Lukasz Rajchert