:
newsletter
réservation

Orchestre de chambre de Bâle

Orchestre de chambre de Bâle Musique

Violon Patricia Kopatchinskaja
Direction Heinz Holliger

Franz Schubert Ouverture dans le style italien en ut majeur, Symphonie n°6 en ut majeur
Joseph Haydn Concerto pour violon en sol majeur
Sofia Gubaidulina La lyre d’Orphée pour violon et orchestre
Heinz Holliger Meta Arca

La violoniste moldave, au tempérament de feu, est à l’affiche du concert de l’Orchestre de chambre de Bâle.

Impossible de rester indifférent au jeu de Patricia Kopatchinskaja ! Pieds nus, elle nous entraîne avec son archet incandescent vers des sommets d’expression. On va l’entendre à Grenoble dans le magnifique Concerto pour violon en sol majeur de Joseph Haydn – un compositeur plein d’esprit qui est l’un des fils rouges de la saison. La violoniste va également jouer La lyre d’Orphée, la trop rare pièce de la compositrice contemporaine russe Sofia Gubaidulina. Elle est accompagnée par L’Orchestre de chambre de Bâle, fidèle compagnon de route de la MC2, qui pour l’occasion est dirigé par Heinz Holliger. Ce dernier, également connu comme compositeur, interprétera l’une de ses propres œuvres, Meta Arca, parodiant avec ironie la valse viennoise. Et pour finir, la formation suisse donnera la Symphonie n°6 de Schubert, une partition lumineuse révélant une facette méconnue du compositeur romantique, influencée par les sonorités rossiniennes.