:
newsletter
billetterie en ligne

Orchestre national de France

Orchestre national de France Musique

Direction Cristian Măcelaru
Violoncelle Jean-Guihen Queyras

Maurice Ravel Tombeau de Couperin
Camille Saint-Saëns Concerto pour violoncelle et orchestre n°1
Piotr Ilyitch Tchaïkovski Variations sur un thème rococo, Roméo et Juliette

Le nouveau chef de l’Orchestre national de France nous livre un programme de musique française et russe, avec en soliste le violoncelliste Jean-Guihen Queyras.

La MC2 accueille le nouveau directeur musical de l’Orchestre national de France, Cristian Măcelaru, qui prendra ses fonctions en septembre 2021, succédant à ce poste à Emmanuel Krivine. Il n’a que 40 ans mais possède déjà une gestique magnétique, à la fois déterminée et expressive. À ses côtés, on retrouve le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, qui fut artiste associé de la MC2, où on a pu l’entendre dans une grande variété de répertoire, habité à la fois par le souci d’intelligence historique et la recherche d’expressivité. Le programme est franco-russe, avec tout d’abord, le délicieusement néo-classique Tombeau de Couperin de Maurice Ravel et le virtuose Concerto pour violoncelle de Camille Saint-Saëns. Et en deuxième partie, deux œuvres de Tchaïkovski : le shakespearien Roméo et Juliette et les Variations sur un thème rococo. Mouvement artistique du XVIIIe siècle, le rococo fut particulièrement présent en architecture et en peinture. Tchaïkovski rend ainsi hommage à ce style maniériste avec cette pièce de haute voltige.

Photo(s) © Adriane White