:
newsletter
panier  ()

Supernova

Supernova Théâtre

Conception Thomas Pondevie

 

Les supernovas sont des phénomènes prodigieux : traces lumineuses de l’explosion d’une étoile, elles ne s’offrent à la vue qu’au moment même de leur brutale et flamboyante disparition.

Le spectacle en un sens leur ressemble : la vitalité éphémère de SUPERNOVA repose sur la construction d’une boite de jeu modulable et mobile, inspirée de l’univers des entresorts forains et destinée à jouer dans et en dehors des théâtres. Cette boite est un décor et un outil pour réengager certains fondamentaux du geste théâtral (entrer en scène, raconter, se transformer, écouter, voir, etc.) et interroger la naissance possible du spectaculaire.
Sur scène trois comédiens se succèdent pour raconter, chacun leur tour, une histoire où l’homme irrémédiablement chute : Construire un feu de Jack London, Un artiste de la faim de Franz Kafka et Comment j’ai tué un éléphant de George Orwell. Chacun développe, dans la boite, son propre système de représentation et sa théâtralité.

Les possibles de la boîte sur un territoire

Le spectacle, la conception et la construction du dispositifs ont intrinsèquement liés au désir des comédiens d’aller à la rencontre des spectateurs et de s’installer là où on n’attend pas forcement le théâtre.
Changer de lieux et changer d’adresse aussi, aller chercher la discussion, le dialogue. Aller à la rencontre. Decloisonner et sortir de nos habitudes. Le décor s’y prête et a été conçu en conséquence ; directement dans la boite pourront s’organiser des discussions, des invitations pour un atelier unique, pour un travail plus conséquent, avec des publics. Faire de la représentation l’une des étapes d’une rencontre plus longue avec le projet artistique.

Avec Iannis Haillet, Caroline Menon-Bertheux, Romain Pierre

D’après Construire un feu de Jack London, Un artiste de la faim de Franz Kafka et Comment j’ai tué un éléphant de George Orwell
Un projet collectif conçu et mis en œuvre par Thomas Pondevie
Collaboration artistique Élise Chatauret
Scénographie et costumes Charles Chauvet
Lumières et régie générale Fanny Perreau
Stagiaire à la mise en scène Marion Morvan
Composition musicale Sébastien Angel
Production déléguée Nouveau théâtre de Montreuil – CDN
Coproduction Compagnie Babel – Élise Chatauret dans le cadre de sa résidence triennale à Herblay, MC2: Grenoble, Nouvelle scène nationale Cergy Pontoise/Val d’Oise
Soutiens ministères de la Culture – DRAC Île-de-France au titre de l’aide au projet, ministère de l’Éducation nationale, Région Ile-de-France – programme EAC, Ville d’Herblay – service culture et jeunesse, Jeune Théâtre national, David Bouchard et l’Arrach’Chœur
Remerciement Les compagnons d’Erich, Véronique Brandli, Duncan Evennou, Léa Gadbois-Lamer

Photo(s) © Jean-Louis Fernandez

Théâtre en résidence

les 22 et 23 mars 18h30
La Navette
St Laurent en Royans
Réservations : 04 76 36 09 74

en collaboration avec la Cinquième saison

le 25 mars à 18h15 et le 26 mars à 12h30 et 18h15
École nationale supérieure d’architecture de Grenoble
Réserver

en collaboration avec l’ ENSAG et Tréto

 

 

Renseignements
04 76 00 79 24