Ouverture billetterie : Mardi 11 juin 13h pour les abonnements, Mardi 18 juin 13h tout public

Fermer

Informations pratiques

Préparer votre venue

Réseaux sociaux

Dirigeant l’Orchestre des Pays de Savoie depuis son violoncelle, le talentueux Victor Julien-Laferrière, vainqueur au prestigieux Concours Reine Elisabeth en 2017 et lauréat d’une Victoire de la musique en 2018, associe trois oeuvres de Tchaïkovski, Ravel et Bartók, qui nous font parcourir le répertoire du romantisme à la musique moderne.

Dans les Variations Rococo (1877), joyau de Tchaïkovski à la virtuosité époustouflante, le violoncelliste doit jouer dans huit styles différents, jusqu’à se faire même accompagnateur de l’orchestre dans un final endiablé. Au centre du programme, l’admirable Quatuor de Ravel (1904) est donné dans un arrangement pour orchestre à cordes réalisé par Rudolf Barshai. Quand il l’écrit, Ravel est encore un jeune compositeur, mais il défraie la chronique par ses audaces et ses trouvailles. Il n’aura jamais son Prix de Rome, sésame indispensable pour les compositeurs de l’époque, qui ouvre toutes les portes. Le concert s’achève sur le Divertimento de Bartók, écrit en 1939 et créé en 1940. Le compositeur, un des pères de l’ethnomusicologie qui s’intéresse aux cultures musicales traditionnelles, fait autant référence à la forme classique du divertimento, dans l’esprit des œuvres de Josef Haydn, qu’aux inspirations folkloriques et aux collectes de danses paysannes qui l’ont nourri durant des années. Bartók est sur le point de quitter le continent européen qui sombre dans la guerre. Cette œuvre évoque sa tension, son impuissance et son immense désarroi face à un monde à la dérive.

 

Programme

Piotr Ilitch Tchaïkovski
Variations Rococo
Opus 33
Arrangement Forberg pour violoncelle solo et cordes

Edward Elgar
Sérénade pour cordes en mi mineur
Opus 20

Béla Bartók
Divertimento

Distribution

Orchestre des Pays de Savoie – 21 musiciens