Ouverture billetterie : Mardi 11 juin 13h pour les abonnements, Mardi 18 juin 13h tout public

Fermer

Informations pratiques

Préparer votre venue

+ DE CONTENU

ressources

Réseaux sociaux

Prix du public et Prix des lycéens du Festival Impatience 2021, ce spectacle réussit le pari d’être drôle, émouvant et engagé autour d’une thématique inhabituelle : l’accompagnement de l’autisme dans les écoles, les hôpitaux et les structures médico-sociales en France.

Adel est un garçon « neuro-atypique ». Atteint de troubles du spectre de l’autisme, on le dit différent, solitaire, voire violent. Ce spectacle raconte son parcours, de sa naissance jusqu’à l’âge adulte, en lien avec son entourage, pris dans le tourbillon d’une vie pas comme les autres, qui touche et qui transforme. La pièce embrasse la trajectoire de plusieurs personnages : parents, éducateur, institutrice, infirmière ; toutes et tous obstinés et bienveillants. Dans Vers le spectre, Maurin Ollès pose son regard sur l’autisme en privilégiant une approche sociale et politique, abordant avec acuité les questions d’inclusion et de rapport de force entre individus et institutions. Une démarche d’une grande sensibilité qui a rencontré un franc succès auprès des publics et des critiques depuis sa création.

Distribution

avec
Clara Bonnet
Gaspard Liberelle
Gaël Sall
Bedis Tir
et Katell Daunis

Générique

  • composition musicale

    Bedis Tir

  • costumes et scénographie

    Alice Duchange

  • vidéo

    Augustin Bonnet & Mehdi Rondeleux

  • lumière

    Bruno Marsol

  • régie générale

    Clémentine Pradier

  • régie son et vidéo

    Mathieu Plantevin

  • administration, production, diffusion

    Julie Lapalus

  • avec le regard de

    Lucas Palisse, intervenant spécialisé autisme

  • participation au processus d’écriture

    Nina Villanova

Mentions

En lien

Prix du public et Prix des lycéens du Festival Impatience 2021, Vers le spectre réussit...