:
newsletter

Ariodante

Ariodante Musique

Les Musiciens du Louvre
Direction Marc Minkowski

 

L’opéra de Handel est donné en version de concert avec l’exceptionnelle Marianne Crebassa.

C’est sans doute le plus beau lamento jamais écrit par Handel : Scherza infida, qui mêle la plainte de la voix à celle du basson. Mais il ne faudrait pas réduire Ariodante à ce seul air, l’oeuvre entière étant un sommet de charme mélodique et d’intelligence dramatique. Européen avant l’heure – il est né en Allemagne, s’est formé en Italie avant de travailler en Angleterre-, Handel est l’un des compositeurs les plus influents de l’époque baroque. En s’installant à Londres, il fait de l’opéra une véritable entreprise et finance ses projets par la souscription. Familiers de Handel, Marc Minkowski et ses Musiciens du Louvre ont gravé un enregistrement de référence d’Ariodante. On a hâte de les entendre revenir à ce chef-d’œuvre, plusieurs dizaines d’années après. D’autant que la distribution vocale appelle les superlatifs, avec dans le rôle-titre la formidable Marianne Crebassa !

Marianne Crebassa mezzo-soprano
Valerio Contaldo ténor
Caroline Jesatedt soprano
Ana Maria Labin soprano
Yuriy Mynenko contre-ténor
Guillaume Figiel Delpech contre-ténor
James Platt basse

 

Retrouvez également Les Musiciens du Louvre à la MC2 le 11 décembre 2019 avec La Périchole ; le 18 avril 2020 avec Stabat Mater, sans oublier les Petites Noces de Figaro dans le cadre des Tournées en Isère (13-21 février 2020).

Les  Musiciens  du  Louvre  sont  subventionnés  par  la  région  Auvergne – Rhône-Alpes,  le  ministère  de  la  Culture  (Drac  Auvergne – Rhône-Alpes)

Photo(s) © Anthony Cottarel, Sasha Andrusyk, Pressefoto Mynenko, Simon Fowler