Ouverture billetterie : Mardi 11 juin 13h pour les abonnements, Mardi 18 juin 13h tout public

Fermer

Informations pratiques

Télécharger

Préparer votre venue

Réseaux sociaux

Depuis leurs concerts de miniatures chambristes donnés en ligne quotidiennement pour déconfiner l’atmosphère, le duo Renaud Capuçon – Guillaume Bellom ne se quitte plus. De l’écran à la scène, leur complicité n’a rien à envier à leur virtuosité. Preuve en est avec trois classiques du répertoire de la musique de chambre pour violon et piano.

Le violoniste a toujours défendu les jeunes interprètes qui appartiennent à la gloire montante et en lesquels il se reconnaît. Il s’associe désormais en live avec le jeune pianiste Guillaume Bellom, appelé à un avenir radieux. En habitué de la maison, il lui montre les lieux et le présente à son public grenoblois, qui ne se lasse pas des couleurs infinies de son instrument. Ensemble, la filiation qui lie Mozart à Beethoven révèle toute sa richesse et son immensité, avec deux « classiques » qui ont fortement influencé le jeune Strauss quelques décennies plus tard.
Incontournables du répertoire pour violon et piano, les bourgeons délicats de la Sonate de Mozart donnent vie au « Printemps » de Beethoven. Le concert s’achève sur la Sonate pour violon et piano de Strauss, œuvre de maturité réservée aux plus grands en donnant au doigté de Bellom un superbe final.

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart : Sonate pour violon et piano n°21, 1778
Ludwig van Beethoven : Sonate pour violon et piano n°5
« Le Printemps », 1802
Richard Strauss : Sonate pour violon et piano, 1888