Ouverture billetterie : Mardi 11 juin 13h pour les abonnements, Mardi 18 juin 13h tout public

Fermer

Informations pratiques

Documents à télécharger

Préparer votre venue

+ DE CONTENU

ressources

Réseaux sociaux

Tout le plaisir de (re)découvrir l’itinéraire de Patrick Dewaere, acteur flamboyant et symbole d’une époque qui cherchait à se libérer. Tout le mordant et l’impertinence de l’écriture de Marion Aubert. Toute l’énergie de cette formidable compagnie d’Auvergne, Le Souffleur de verre, qui redonne vie aux années 70 et à leur traînée de feu.

Inconnu de la nouvelle génération, Patrick Dewaere revit sous les mots sensibles de l’autrice Marion Aubert. Elle suit l’itinéraire de cet enfant de la balle dont la fureur de vivre, d’aimer et de jouer a mené jusqu’à la folie et la mort. Prémices du vacillement du patriarcat, sa figure paradoxale aux mille facettes est à l’image d’une époque résolue aux éclats aussi sombres que lumineux. En fondus enchaînés, les quatre comédiens incarnent avec brio cette transposition traversée de poésie, de sexe, d’humour et de drame.
Le metteur en scène Julien Rocha joue des pleins feux de la théâtralité pour faire à son tour son cinéma. Surexpositions rend hommage à cette France pompidolienne ambiguë et libertaire, celle des Valseuses, du Café de la Gare et de Série noire. Miou-Miou, Gérard Depardieu ou Jeanne Moreau sont là. Tout est proche de la réalité et pourtant rien n’est vrai. Si ce n’est l’autopsie joyeuse d’un acteur, du don de soi et d’une façon d’être au monde. Une pièce magnifiquement fragile, terriblement généreuse.

Pour aller plus loin:

Distribution

avec
Margaux Desailly
Fabrice Gaillard
Johanna Nizard
et Cédric Veschambre

Générique

  • dramaturgie

    Emilie Beauvais, Julien Rocha

  • conseil dramaturgique

    Christian Giriat

  • scénographie

    Clément Dubois

  • construction

    Thomas Petrucci

  • création sonore

    Benjamin Gibert

  • création lumière

    Nicolas Galland

  • régie générale et plateau

    Clément Breton

  • régie son & vidéo

    Yann Sandeau ou Julien Lemaire

  • régie lumière

    Alexandre Schreiber ou Amandine Robert

  • costumes

    Marie-Fred Fillion

  • perruques

    Cécile Kretschmar

  • préparation physique (résidence 1)

    Vidal Bini

  • diffusion

    Olivier Talpaert / En votre Compagnie

  • administration de production

    Marion Galon

Mentions

En lien

En lien avec la pièce Surexpositions librement inspirée de l’œuvre et de la vie et...

La Cinémathèque de Grenoble vous propose de découvrir ou redécouvrir des extraits de films interprétés...