Informations pratiques

Préparer votre venue

Réseaux sociaux

Elles en ont longtemps rêvé et elles l’ont fait : se retrouver en duo dans un voyage hypnotique de la musique romantique à la musique minimaliste. En ce dernier concert de la saison, Noémi Boutin invite l’immense pianiste Vanessa Wagner.

Noémi Boutin et Vanessa Wagner partagent une grande sensibilité et un même goût pour les chemins de traverse, à l’image de ce programme en clair-obscur qui plonge dans un univers sonore envoûtant. Au cœur du concert, la Sonate Arpeggione de Schubert, fascinante par la puissance nostalgique de ses thèmes mélodiques et le flux magnétique qui s’en dégage. C’est le point de départ d’un voyage hypnotique dans les traditions de la musicale tonale du XXème siècle : le romantisme moderne de Britten, le minimalisme de Philip Glass, jusqu’au mysticisme d’Arvo Pärt. Le concert se clôt sur une berceuse de Meredith Monk, proche de la musique minimale mais aussi du jazz, dans une version inédite transcrite par la compositrice elle-même pour les deux artistes.

Programme

Franz Schubert – Sonate Arpeggione (D821)
Philip Glass – Deux études pour piano seul
Benjamin Britten – Sonate (op. 65)
Arvö Pärt – Fratres
Meredith Monk – Gotham Lullaby (transcription par la compositrice)

Générique

  • Violoncelle (Artiste associé)

    Noémi Boutin

  • Piano

    Vanessa Wagner

Mentions

À voir également