Ouverture billetterie : Mardi 11 juin 13h pour les abonnements, Mardi 18 juin 13h tout public

Fermer
Voir toutes les actualités

Réseaux sociaux

Le comédien franco-sénégalais marque un tournant dans sa carrière en devenant auteur. Il crée son premier spectacle, Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète, du 23 au 25 janvier à la MC2: Grenoble.

C’est au lycée à Dakar qu’Adama Diop rencontre le théâtre. De là naît une passion qui le pousse à venir en France apprendre les arts de la dramaturgie d’abord au Conservatoire de Montpellier, puis au Conservatoire National d’Art Dramatique à Paris. Il fait ses débuts en tant que comédien en 2008 dans Sainte-Jeanne des Abattoirs de Bernard Sobel et dans le Lorenzaccio d’Yves Beaunesne, où il partage la scène avec Marion Aubert et Marion Guererro. C’est lorsqu’il rejoint Julien Gosselin sur 2066 que sa notoriété s’envole.

Les rôles phares de Macbeth et Othello

Adama Diop se voit par la suite décerner le rôle principal du Macbeth de Stéphane Braunschweig en 2018 et d’Atalide dans Bajazet auprès de Frank Castorf en 2019. En 2021, il joue dans La Cerisaie de Tiago Rodrigues qui triomphe en ouverture du Festival d’Avignon, puis incarne l’Othello de Jean-François Sivadier en 2022. L’interprète s’illustre dans ce dernier rôle par son magnétisme et son élégance, en lui donnant corps avec force et subtilité.

Plus tôt, dans sa carrière, l’artiste a mis en scène deux œuvres : Le Masque boiteux de Koffi Kwahulé en 2006 et Homme pour Homme, adapté de Bertold Brecht en 2007. Il a aussi participé à des fictions pour la radio et le cinéma.

« L’histoire d’un homme qui s’échappe grâce au rêve »

Adama Diop devient lauréat du programme Des mots à la scène de l’Institut français, qui soutient des écritures dramaturgiques contemporaines francophones, ce qui lui permet d’écrire sa première pièce : Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète. « J’ai questionné la violence que nous laissent la solitude, l’incompréhension et la sidération face au racisme. Puis s’est dessinée l’histoire d’un homme qui s’échappait grâce au rêve, grâce à la poésie. J’ai eu envie d’écrire une histoire qui se déroulait à Dakar, cette ville chaude et bruyante dans laquelle j’ai grandi », explique-t-il. Dans ce texte, il crée un pont entre les théâtres sénégalais et français. « J’avais aussi envie de faire cohabiter le wolof et le français. Faire résonner ces deux langues », précise-t-il.

Il y raconte l’histoire de Malal, jeune Sénégalais qui perd sa mère et s’enferme peu à peu dans un monde rêves et de poésie. Ce jeune poète doit quitter les siens et partir en quête de lui-même. « J’avais envie de témoigner d’une certaine jeunesse sénégalaise qui peut être parfois perdue entre des traditions très fortes et une culture urbaine très présente ».

Adama Diop et son équipe seront en résidence en janvier à la MC2: Grenoble avant la création du spectacle les 23, 24 et 25 janvier.

  • 1981 Naissance d’Adama Diop à Dakar, Sénégal
  • 2002 Arrivée en France, début de sa formation d’arts dramatiques
  • 2008 Début de sa carrière de comédien
  • 2016 Comédien dans 2066 de Julien Gosselin au Théâtre de l’Odéon
  • 2021 : Joue au festival d’Avignon dans La Cerisaie, aux côtés notamment d’Isabelle Huppert ; Lauréat du programme Des mots à la scène pour Fajar ou l’odyssée de l’homme qui rêvait d’être poète
  • 2022 Incarne Othello de Jean-François Sivadier
  • 2024 Création de son œuvre Fajar