:
newsletter

TO DA BONE

TO DA BONE Danse

(LA)HORDE
Pièce chorégraphique pour 11 interprètes

 

Le collectif (LA) HORDE réinvente le jumpstyle. Une danse intense et énergique qui se pratique normalement en solo. Elle est ici investie collectivement et intensément par onze jumpers. Saisissant.

Les danseurs de (LA) HORDE disent appartenir à l’ère de la danse post-internet. Preuve en est avec leur expression, le jumpstyle, qui s’est d’abord uniquement développée sur le web. À l’origine, le jumper filme, dans sa chambre, ses enchaînements libres. Une série de sauts réalisés quasiment sur place qui nécessite une énergie explosive. Dans TO DA BONE, cette danse de l’intimité devient l’expression d’une révolte. Sur scène, onze jumpers consomment toute l’énergie dont ils disposent pour cette danse de jambes exaltée. Toutes les variations que peut offrir le jumpstyle sont ici déclinées avec une intensité et une rage sans cesse renouvelée. Le groupe permet de vaincre l’épuisement individuel. Le martèlement des pas impose le rythme d’un nouvel hymne pour cette jeunesse post-internet.

 

Avec Magali Casters, Mathieu Douay aka Magii’x, Camille Dubé-Bouchard aka Dubz, László Holoda aka Leslee, Thomas Hongre aka ToPa, Kevin Martinelli aka MrCovin, Viktor Pershko aka Belir, Edgar Scassa aka Edx, Andrii Shkapoid aka Shkap, Damian Kamil Szczegielniak aka Leito, Michal Adam Zybura aka Zyto

conception, mise en scène (LA)HORDE – Marine Brutti, Jonathan Debrouwer, Arthur Harel
composition sonore Aamourocean
conception lumière Patrick Riou
régie générale, assistante lumière Claire Dereeper
costumes Lily Sato
regard extérieur Jean Christophe Lanquetin
répétitrice, régie son Céline Signoret
chargé de production et diffusion Clémence Sormani
coproduction Charleroi Danse, Théâtre de la ville de Paris, MAC – Maison des Arts de Créteil, le Manège – Scène nationale de Reims, Teatro Municipal do Porto, POLE-SUD – CDC Strasbourg, La Gaîté Lyrique, Fondation BNP Paribas, DICRéAM – Dispositif pour la création artistique multimédia et numérique, Spedidam, Institut français – Convention ville de Paris
soutien Mairie de Paris, SACD – Société des auteurs et compositeurs dramatiques, Cité internationale des Arts, Liberté Living-Lab, CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, DGCA – Direction générale de la création artistique
résidences Charleroi Danse, MAC – Maison des Arts de Créteil, Teatro Municipal do Porto, le Manège – Scène nationale de Reims, CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble
remerciements Bénédicte Alliot, Tristan Barani, Claire Berger-Vachon, Lucie Boissinot, Patrice Bonnaffé, Yoann Bourgeois, Laure Boyer, Lauren Boyer, Annie Bozzini, Agnes Bretel, groupe CCC, Marjorie Carre, Patricia Caule, Dimitri Chamblas, Isabelle Chesneau, Eli Commins, Garance Coquart, Jordan Constantin, Amélie Couillaud, Jordan Decorte, Nathalie Découdu, Nicolas Delomez, Béatrice Daupagne, Marc Dondey, Victoire Dubois, Martin Faucher, Maxime Fleuriot, Lorenzo Albano Fontanot, Salvador Garcia, Louis Gazet, Jean-Jacques Goron, Tiago Guedes, Hugo Hermanvillier, Dominique Hervieu, Sabine et Richard Keslassy, Louis Kiock, Jérôme Lecardeur, Marie Leschner, Héloïse Lesimple, Bruno Lobé, Patryk Brożyński Lukier, Vincent Macaigne, Edouard Mailaender, Gaëlle Massicot Bitty, Jelle Meulendijks, José Montalvo, Natacha Nezri, Kanamé Onoyama, Rachid Ouramdane, Christine Paly, Justine Parisien, Tom de Peyret, Christophe Potet, Jérôme Richez, Céline Signoret, Joelle Smadja, Claire Verlet, Marylène Vicari, Laurent Vinauger….
à Pierre Mercier

Photo(s) © Laurent PHILIPPE
mar 26 mai 20h30
mer 27 mai 19h30
jeu 28 mai 19h30
Salle Georges Lavaudant

Durée 1h

Tarif plein 27€ - Tarif réduit 24€
Carte MC2 17€ - Carte MC2+ 10€
Dernière minute 6€ (cartes MC2+)