Informations pratiques

Préparer votre venue

Réseaux sociaux

Noémi Boutin met les petits plats dans les grands avec le chef-cuisinier Emmanuel Perrodin. Entre deux coups d’archet et deux coups de hachoir, ils vous invitent à déguster une bouillabaisse et des effluves de sons et de poésie. À vos fourchettes !

Tout est né de la rencontre entre Noémie Boutin, violoncelliste imprévisible, et le chef-cuisinier marseillais Emmanuel Perrodin. Leur point commun ? Une passion pour la bouillabaisse, cette soupe populaire provençale : un plat simple, qui a pourtant mille nuances, mille façons d’être préparé. Comme la musique, en somme, sa saveur dépend des cuisiniers, mais aussi des humeurs, du moment, et du vent. « Pour connaitre le parfum qu’aura la soupe à midi il suffit de humer, c’est certain, à minuit l’odeur de la rose des vents », dit l’écrivain Raymond Dumay. La Rose des vents est un petit théâtre cuisinier qui invite à goûter la musique comme un plat, à savourer la bouillabaisse comme une belle musique et à plonger dans la puissance évocatrice des odeurs le temps d’une soirée inédite.

Programme

Antoine Arnera La Bouille
Misato Mochizuki Reading Winds – Intermezzi VI
Aurélien Dumont Un regret de bouillabaisse d’après le texte éponyme de Dominique Quélen
Oaxa Omelchuk Question de goût

Distribution

violoncelle
Noémi Boutin
chef-cuisinier
Emmanuel Perrodin

et les élèves du Lycée hôtelier Lesdiguières

Mentions

À voir également